2ème proposition (juin 2013)

LE LIEU DE VIE CATHARE

 

 

projet 2012

Cliquez sur l’image pour agrandir

Le projet est destiné à accueillir 4 personnes qui désirent avoir un lieu de vie commun.

L’organisation en plan des pièces vise à créer une boucle autour du poêle et de l’escalier, de sorte qu’il n’y ait jamais de circulation en cul-de-sac. L’entrée dessert toutes les pièces du bâtiment : la cuisine, la salle d’eau et les toilettes, la pièce de vie et l’étage. Cette entrée sert aussi de zone de rangement : deux grands « mur-placard » permettent de ranger les manteaux, les chaussures et diverses affaires quand l’on rentre dans le bâtiment. Ainsi les couloirs de l’entrée ne sont pas des espaces où l’on ne fait que circuler. Ces « murs placard » se prolongent en hauteur jusqu’au 1er étage et servent alors à la fois de rangement (la face du meuble où l’on range se situe à l’opposé de celle du rez-de-chaussée) et à la fois de garde-corps. Cette entrée en double hauteur est illuminée par un châssis vitré fixe au-dessus de la porte d’entrée.

De part et d’autre de l’entrée se situe la cuisine et la salle d’eau. La pièce d’eau accueille deux douches, un grand lavabo, et des espaces de 60cmx60cm afin de prévoir le branchement de machines à laver. Les douches sont séparées en deux : un coin sec avec un siège et un porte-habit qui permet de se déshabiller, un coin humide avec un autre siège et des rangements. Chaque douche dispose d’un petit lanterneau donnant sur l’extérieur pour évacuer l’humidité et apporter un peu de lumière.

La cuisine est spacieuse et peut permettre l’aménagement éventuel d’un cellier à l’intérieur du volume. La pièce est vitrée sur la totalité d’un de ses côtés afin d’éclairer naturellement les plans de travail et les éviers.

La pièce de vie accueille la salle à manger, le poêle à bois et la bibliothèque. La bibliothèque est séparée en deux parties : un grand meuble tout hauteur dissimule deux niches de lecture munies de tables qui permettent de lire et travailler avec une plus grande intimité. Des châssis vitrés permettent d’éclairer les tables. Le poêle à bois recouvert de briques peut servir de banquette chauffante.

Cette grande pièce est éclairée par une succession de châssis vitrés ouvrants. Ces châssis se décomposent en deux parties : une partie haute et une partie basse séparées par une traverse horizontale. La partie haute permet de ventiler largement la pièce et le bandeau formé par les châssis offre une vue panoramique sur l’extérieur. La partie basse est composée de trappes. Des caissons métalliques permettent de stocker des bûches de bois depuis l’extérieur, et en même temps de s’approvisionner depuis l’intérieur grâce à ces mêmes trappes.

Les deux petits volumes de l’étage donnent directement sur le volume de l’entrée. Ils permettent d’accueillir provisoirement des lits et peuvent aussi servir de pièce pour repasser le linge. Ces deux espaces communiquent chacun directement sur la pièce principale de l’étage destinée à réaliser des réunions et accueillir des visiteurs.

L’ensemble des cloisons délimitant la pièce de vie principale, la cuisine, la salle d’eau et l’entrée sont porteuses et maçonnées. Elles permettent d’apporter de l’inertie thermique au bâtiment pour le confort thermique en été et sont en même temps de très bonnes parois isolantes vis à vis du bruit. Les murs porteurs du rez-de-chaussée se prolongent à l’étage de sorte à permettre une structure de charpente très simple (des pannes principales de portée inférieure à 5m) qui évitent la présence d’une ferme triangulée. La portée des poutres principales des planchers ne dépassent jamais 4m, afin d’éviter les sections de bois trop importantes.

projet 2012bis

Cliquez sur l’image pour agrandir

Les commentaires sont fermés